FREE DELIVERY & 30 DAY GUARANTEE
RETOUR AUX QUESTIONS DE SANTÉ

Retrouver votre souplesse à temps pour l’été

Que vous soyez à la recherche de vos gants de jardinage ou que vous ressortiez votre vélo pour la première fois depuis l'année dernière, vous aurez sans aucun doute hâte de reprendre vos activités de plein air maintenant que le temps se réchauffe.

Et vous avez bien raison ! Être actif est évidemment très important et apporte d’énormes avantages pour la santé.

Mais, pour ceux d’entre nous qui souffrent d’une forme ou d’autre d’arthrite - environ une personne sur cinq - les petits travaux de jardin et autres activités de ce genre ne seront peut-être plus aussi agréables qu’ils l’étaient autrefois.

Souvent décrite comme « rhumatismes d’usure », l’arthrose est la forme d’arthrite la plus fréquente.

Elle est généralement associée à l’usure progressive du cartilage articulaire, le matériau solide qui recouvre les extrémités des os pour amortir et réduire la friction et qui permet à nos articulations de fonctionner en souplesse.

Comme les cheveux blancs et la vue qui baisse, les douleurs articulaires font souvent partie intégrante du processus de vieillissement. À mesure que vous vieillissez, votre corps est incapable de former du nouveau cartilage pour en compenser la perte, ce qui fait que les os, qui ne sont pas suffisamment amortis, frottent l’un contre l’autre. Cela peut avoir pour résultat une restriction des mouvements et provoquer une inflammation, des douleurs et une raideur.

Heureusement, l’arthrite est pour beaucoup de gens une affection qui peut se contrôler et il y a des mesures à prendre pour aider à réduire la douleur et la raideur.

Comme c’est le cas pour tous les aspects de la santé, ce que vous mangez est important. La douleur associée à l’arthrite est souvent causée par l’inflammation et, par conséquent, vous pouvez commencer par manger moins d’aliments qui peuvent augmenter l’inflammation et plus d’aliments anti-inflammatoires susceptibles de contribuer à la réduire.

Les graisses polyinsaturées contenant des acides gras oméga 3 peuvent aider à réduire l’inflammation, alors choisissez beaucoup de poissons gras (saumon, maquereaux et sardines) ainsi que des noix et autres fruits à coque, et des graines car elles sont de bonnes sources de ces graisses.

Les antioxydants peuvent également aider à gérer l’inflammation, alors augmentez votre consommation de fruits et de légumes frais, notamment de cerises et de baies aux couleurs vives, car elles constituent une excellente source d’antioxydants. L’ananas vaut également une mention car il contient une enzyme anti-inflammatoire appelée broméline

Les aliments qui sont supposés augmenter la production de produits chimiques inflammatoires, en particulier chez les personnes atteintes d’arthrite inflammatoire agressive comme la polyarthrite rhumatoïde, sont le blé, le gluten, le lait de vache, le sucre, les agrumes et les tomates, alors réduisez-en votre consommation ou évitez-les.

Le café, l’alcool, les boissons gazeuses et les aliments fabriqués à partir de farine blanche raffinée ont également été liés à des taux d'inflammation malsains et devraient être évités. Il existe de nombreuses alternatives délicieuses, parmi lesquelles le riz brun, le millet, l'orge, le quinoa ou le sarrasin. Ces aliments peuvent être mangés sous leur forme originale, ou vous pouvez essayer les pâtes, les nouilles, les pains et les biscuits fabriqués à partir de ceux-ci, à la place de vos produits habituels.

En plus de l’alimentation, il y a aussi un certain nombre de nutriments essentiels qui peuvent aider.

La glucosamine est le complément alimentaire le plus utilisé pour les troubles articulaires.

Elle est nécessaire à la production des glycosaminoglycanes, qui constituent le fondement des protéoglycanes, les principaux composants du cartilage articulaire. La glucosamine est disponible sous différentes formes, dont le sulfate et le chlorhydrate de glucosamine , mais le chlorhydrate de glucosamine est plus pur et, gramme pour gramme, il contient plus de glucosamine.

Le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) est un autre élément nutritif important. Il est largement utilisé, lui aussi, seul ou combiné à la glucosamine, pour soulager les problèmes musculaires et articulaires.

Et le collagène est la protéine clé du cartilage, des tendons, des ligaments et des os ; il aide à former les « coussins » brillants ou cartilages aux extrémités des articulations, mais il diminue avec l’usure et à mesure que nous vieillissons. Un complément de collagène peut aider à lutter contre cette perte.

Et pour finir, restez actif ! Marcher pendant seulement 30 à 60 minutes par jour vous permettra de maintenir un poids sain, ce qui réduit à son tour le stress que vous placez sur vos articulations.